quel loisir pour mon enfant ?

Quel loisir ou activité pour mon enfant ?

Choisissez l’activité qui correspond à la personnalité de votre enfant, qu’elle soit créative ou sportive. Voici quelques idées d’activités du mercredi qui pourraient plaire à votre enfant.

Quelle est l’activité qui intéresse votre enfant ?

Une activité extrascolaire personnalisée pour votre enfant

Chaque enfant peut avoir des goûts et des aptitudes différents. Vous devez d’abord identifier la personnalité de votre enfant pour trouver la meilleure activité extrascolaire.

  • Est-il « physique » ? Le sport lui donnera l’occasion de se détendre et de s’épanouir. Les sports d’équipe (football, basket-ball, etc.) Ces sports conviennent mieux aux enfants qui aiment se mesurer aux autres. Les sports individuels (judo, gymnastique, etc.) permettent d’évaluer ses performances et de les améliorer.
  • Il est calme et capable de se concentrer sur un travail précis. Tu peux choisir de dessiner, de peindre ou d’effectuer d’autres tâches manuelles.
  • Vous le trouvez facilement découragé ? Préférez-vous les activités qui peuvent vous amener rapidement à un haut niveau de satisfaction ?
  • Il aime jouer, parler et être avec des amis. Il appréciera les activités de mime et de théâtre.
  • Il est imaginatif et rêveur. Il trouvera probablement la meilleure façon pour lui de s’exprimer dans la musique et la danse.

Les enfants dès l’âge de 3 ans peuvent participer à une activité du mercredi

Baby-gym

Le but n’est pas de former de futurs gymnastes mais de leur donner un éveil physique. On leur apprend à coordonner leurs mouvements, à courir, à sauter, à rouler et même à se déplacer à une hauteur précise du sol. Tout cela se fait avec l’aide de moniteurs qui savent adapter le matériel de jeu (mousse, échasses et petits cerceaux, ainsi que la participation active des parents s’ils le souhaitent.

Jardin aquatique

Les jardins aquatiques estiment que les enfants doivent apprendre à connaître l’eau avant de savoir nager. Les bassins d’eau chaude sont conçus pour que les enfants se sentent à l’aise avec leurs parents. Les activités sont gratuites et ouvertes à tous : les animateurs peuvent proposer des jeux (courir sur un tapis, sauter dans l’eau, passer sous un cerceau…), mais ils n’imposent aucune règle.

L’heure du conte

De nombreuses bibliothèques proposent des lectures de livres pour les tout-petits. Les enfants sont encouragés à partager leurs sentiments et à poser des questions tout en étant entourés d’un conteur. C’est une excellente façon d’initier les enfants au plaisir de la lecture.

Pour les enfants âgés de 4 à 5 ans, une activité du mercredi

  • Poney club

De nombreux poneys-clubs accueillent les enfants dès l’âge de quatre ans. Il s’agit plus d’apprendre à connaître le poney que d’apprendre à monter. C’est une expérience formidable pour les enfants de monter sur un poney avec leur papa ou leur maman, et de profiter de la beauté naturelle de la campagne. Les enfants timides gagnent en confiance. Tous les enfants aiment se sentir responsables de leur poney et le brosser après chaque effort.

  • Éveil musical

Ici, il n’y a pas de théorie musicale. On se contente d’écouter. Les enfants apprennent à utiliser les instruments de musique. Ils apprennent également à produire des sons et à mesurer la longueur des instruments. Ceux qui veulent apprendre un instrument peuvent le faire à partir de 7 ans.

  • Dessin

Tous les enfants aiment découper, coller et dessiner. On va plus loin et on apprend à voir les formes et à utiliser les couleurs pour trouver des œuvres d’art. Certains musées proposent des visites spéciales pour les enfants. Les visites sont limitées dans le temps et le vocabulaire est adapté.

  • Danse

De nombreuses écoles privées et publiques ont mis en place des ateliers d’éveil pour les enfants de 4 à 5 ans. Ils apprennent à entendre la musique, à sentir leur corps dans l’espace, à créer des rythmes et à bouger avec ou sans les autres. On apprend aussi à bouger avec grâce et souplesse.

Pour les enfants de 5-6 ans, une activité le mercredi

  • Théâtre

Pour apprécier un texte, il n’est pas nécessaire de savoir lire. Les ateliers sont ouverts aux enfants de 3-4 ans. Ils peuvent jouer à des jeux d’improvisation ou créer des sketches inspirés de contes et légendes célèbres. Le spectacle de clôture est le point culminant de l’année. C’est là que les jeunes artistes en costumes et maquillages s’amusent beaucoup.

  • Judo

Le judo, qui privilégie l’équilibre à la force, convient aussi bien aux garçons qu’aux filles. Il convient aussi bien aux filles qu’aux garçons, aux combattants qui savent contrôler leur agressivité qu’aux timides qui développent leur confiance en eux. C’est une discipline qui aide à développer l’attention, la maîtrise de soi et le respect de son partenaire. Elle aide les enfants à se forger des muscles forts et harmonieux.

  • Soccer

Le football est un sport simple que les enfants adorent. Il comporte des règles simples et la joie de jouer en équipe. Il développe la coordination, l’adresse, l’endurance et la force musculaire. Il développe également les capacités de prise de décision, d’initiative et d’improvisation.

  • Baby-basket

Près de 15 000 enfants jouent déjà au baby-basket. Ce nombre va augmenter car la Fédération française veut que tous les clubs proposent un accueil spécial pour les enfants de moins de 6 ans. Le baby-basket est un divertissement et non une compétition. Pour éviter les blessures, on crée de petites équipes de deux ou trois enfants, on utilise un panier plus petit (en mousse) et on limite la hauteur.

Une activité du mercredi pour les enfants : Un départ gagnant !

La première activité peut conduire à une grande passion, ou à une réelle déception.

Voici quelques conseils pour vous aider à l’évite:r

  • De nombreux clubs proposent un essai gratuit. C’est une excellente occasion pour votre enfant d’essayer différentes disciplines avant de prendre une décision. Expliquez à votre enfant qu’une fois inscrit, il y restera toute l’année. 
  • L’obsession des enfants pour les costumes est un danger : combien de professions trouvent leur origine dans les tutus ou les kimonos roses ? Dans la pratique, cependant, c’est une déception. Faites en sorte que votre enfant sache que les vêtements ne font pas l’homme.
  • Ne le forcez pas à apprendre une nouvelle discipline trop tôt. Il pourrait se décourager. Tous les professeurs le lui diront. Il ne sera pas un champion s’il commence tôt.
  • Ne lui donnez pas un emploi du temps de ministre ! Une activité par semaine est suffisante pour les enfants de 3 à 6 ans. Permettez à votre enfant de rêver, de jouer, de ne rien faire. C’est ce dont il a le plus besoin.
Retour haut de page