J’ai récemment vu une connaissance qui me racontait sa vie difficile, ses galères. Cette personne me disait : «  Personne ne veut m’aider. Je ne demande que quelques millions pour lancer mon activité mais tous mes proches et ceux que je considère comme mes frères en sont incapables. »

Je me suis mise à rigoler. J’ai finalement conclut :

  • Tu ne réussiras jamais.
  • Pourquoi ? A-t-il demandé interloqué.
  • Personne ne réussit sans savoir être l’acteur de ses succès. Les autres ne te doivent rien. Ils ne sont pas obligés.

La conversation était dure mais brève et close. Pourquoi vous ne réussirez jamais ? J’ai testé moi-même et compris ce qui ne fonctionnait pas. Depuis, j’ai fait des pas de géant vers mes propres aspirations ! Je vous explique.

1 : Vous n’avez pas d’objectif

Oui, vous avez un projet : celui de réussir et de vivre beaucoup mieux. Ce projet est vague car il est celui de tout le monde ! Comment vous faites pour y arriver ? Vous le faites en combien de temps ? Avez-vous débuté ? Quand comptez-vous le faire ? Quelles sont les premières actions posées ? Quel est l’objectif final ?

Prenez une feuille de papier, écrivez et travaillez en fonction. Lorsque vous avez des objectifs clairs et précis, vous savez exactement où vous allez. Vous éviterez de vous éparpiller, prendrez des décisions, ferez des concessions, aurez des challenges en fonction de vos objectifs.

 

2 : Vous dormez trop

A 6 heures, vous ronflez encore. A 9 heures, vous baillez. A 10 heures, vous trainez les pas et cherchez à prendre le petit déjeuner. Il est bientôt midi. Vous pensez à tout abréger. Vous faites ce qu’il faut avant que la journée ne se termine. Comment travaillerez-vous à accomplir vos objectifs ?  Vous manquez de dynamisme. Remarquez. Vous vous levez tôt, vous avez le temps de songer à la journée, aux défis qui vous attendent, à l’action. Vous êtes boostés et plein d’énergie. En plus, vous avez du temps !

Certains diront : «  Oh oui ! Mais j’ai dormi tard. » A quoi étiez-vous occupés ? A quelque chose de productif ? Evaluez vous-même et comprenez. Prenez la bonne habitude de vous lever tôt, de faire en journée, une activité que vous reportez souvent à la nuit. Bien entendu, il ne s’agit pas de ceux qui travaillent justement la nuit sans en avoir le choix ou de ceux qui font de temps à autres des grasses matinées méritées lorsque le besoin se fait sentir.

3 : Vous avez trop de distractions

Novelas TV et ses séries, E et ses télé réalités, les buzz sur Facebook, les  » congossa » chez la voisine, les sorties d’où vous revenez bourré chaque samedi. La liste est longue.

Je suis fan de Messi : As-tu écris un livre sur sa vie qui te rapporte de quoi vivre ?J’adore les robes de Kim Kardashian : Est-ce que tu vends des répliques qui te font remplir ton frigo ?

Plus de 5 heures par jour consacrées à l’inutile. Si l’on y retranche les heures de sommeil, que vous reste-t-il réellement pour carburer ? Les distractions ne doivent pas devenir des priorités. Vous resterez toujours celui qui admire la vie des autres derrière l’écran !

4 : Vous êtes trop mal entouré

Vous avez envie d’entreprendre. Vous avez pour ami, ce pote qui ne pense qu’à sortir, faire la fête, commenter la NBA. Ne renoncez pas forcément à cette personne que vous pourriez impacter. Évoluez surtout pour éviter l’action contraire. Rencontrez des gens avec qui vous partagez les mêmes challenges, la même vision, les mêmes motivations. Vous apprendrez plus de vos diverses expériences, vous échangerez de sujets qui vous donneront beaucoup d’idées , vous vous créerez un réseau utile !

5 : Vous dépensez trop

Vous achetez tout : ces tenues neuves et belles empilées pour votre fils d’un an, ces téléphones dont la résolution photographique devrait être encore plus performante pour vos selfies. Vous dépensez même ce que vous n’avez pas. Les dettes vous permettent d’acquérir des objets qui donnent l’illusion à vous et votre entourage que vous avez les moyens !

Si vous prenez un crédit, faites le pour investir et gagner plus. J’étais une acheteuse compulsive selon mes moyens. Désormais, je me pose une question devant chaque intention d’achat : Est-ce vraiment utile sur le coup ou rentable à long terme ?

6 : Vous avez trop de priorités

Vous avez un enfant trop tôt par exemple. Vos priorités doublent. J’ai obtenu mon baccalauréat à 16 ans et j’étais très bien lancée. J’ai rejoint une équipe de rédaction à 18 ans et les ouvertures s’offraient à perte vue. J’ai attendu un enfant à 20 ans. J’ai dû me retrouver, me relancer, me battre sept fois plus avec d’énormes concessions. Ce n’est pas un regret. Il est inutile vous parler de mon immense amour pour tous mes enfants, il est quand même juste de rappeler qu’il vaudrait mieux procéder par ordre de priorité, si l’on veut mettre toutes les chances de son côté. Plusieurs combats peuvent abattre certains projets de réussite.

Ceci concerne aussi ces relations amoureuses épuisantes pendant que vous êtes encore sur les bancs en apprentissage, les problèmes de famille que vous surchargez alors que vous n’y pouvez rien. Analysez autour de vous et éliminez !

7 : Vous êtes trop limité

« L’école n’est pas la seule voie de réussite». Oui, on l’a assez entendu. Mais qui vous dit qu’on n’apprend qu’à l’école ?

Continuez de vous cultiver. Remplacez souvent la musique à fond, par des audios, des enseignements productifs, lisez beaucoup, approfondissez vos acquis.

 

Enfin, soyez corrects, honnêtes et humbles en toutes choses. La prière et la crainte de Dieu couronnent parfaitement les efforts d’une réussite.

 

A lire aussi

3 Mauvaises raisons de tomber enceinte

2 pensées sur “Pourquoi vous ne réussirez jamais ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *