premier trimestre de grossesse

Le premier trimestre de la grossesse

Vous êtes maintenant officiellement enceinte. Vous allez devoir effectuer des démarches administratives et passer une série d’examens médicaux. Voici un résumé du calendrier de votre grossesse pour le premier trimestre.

Etapes et examens du premier trimestre

  • Le premier mois de votre grossesse.
  • Le deuxième mois de votre grossesse.
  • Le troisième mois de votre grossesse

Le premier mois de la grossesse

Le mois de la confirmation est le premier mois de la grossesse. En tant que tel, vous n’avez aucune démarche à effectuer. Si vous avez fait un test de grossesse et qu’il est positif, vous pouvez prendre rendez-vous avec votre médecin pour faire une prise de sang. Cette démarche est prise en charge par la sécurité sociale. Après la confirmation de votre grossesse, vous pouvez prendre rendez-vous avec une sage-femme ou un médecin généraliste pour votre première visite prénatale. Il n’est pas nécessaire de vous précipiter. Six examens supplémentaires, qui sont obligatoires, auront lieu.

Vous pouvez commencer à penser à votre maison comme à un lieu d’organisation. Êtes-vous sûre qu’elle est assez grande pour votre futur bébé ? Cela est particulièrement vrai si vous attendez un troisième ou un quatrième enfant.

Rapidement, la question du budget va se poser. Avec un nouveau-né, vous devrez prévoir de nouvelles dépenses (équipement, petits vêtements et garde d’enfants). Demandez à votre famille et à vos amis de vous conseiller sur les meilleurs achats pour vous et votre bébé.

Le deuxième mois de votre grossesse

Le troisième mois doit être le dernier avant la première consultation. Une déclaration de grossesse sera délivrée par le médecin ou la sage-femme. Elle est indispensable car elle vous permettra de faire valoir vos droits à la sécurité sociale et aux prestations familiales. L’examen complet et long consiste en un examen détaillé de vos antécédents médicaux, chirurgicaux ou obstétricaux. Le médecin vous interrogera également sur votre vie quotidienne (travail, déplacements, etc.). Un examen général et un examen gynécologique complet sont ensuite réalisés. Le médecin vous prescrira ensuite une analyse d’urine, une prise de sang et la première échographie.

Ce deuxième mois est le bon moment pour commencer à chercher la maternité où vous allez accoucher.

Le troisième mois de votre grossesse

Il est temps de passer votre premier examen prénatal. Envoyez votre déclaration de sécurité sociale. Si vous ne le faites pas, vous ne pourrez pas bénéficier des prestations auxquelles vous avez droit.

Votre première échographie sera réalisée vers la 10e semaine. Sachez que votre médecin peut effectuer une échographie plus précoce si nécessaire. Ce premier examen révélera, entre autres, le terme approximatif de votre grossesse (à 3-4 jours près), si vous avez un ou plusieurs enfants et, bien sûr, si le fœtus est en bonne santé.

Il est parfois possible de déterminer le sexe de l’enfant dès la première échographie. Ne soyez pas surpris si vous apprenez l’heureuse nouvelle. Vous pouvez commencer à acheter des produits pour bébé afin de faciliter l’arrivée de votre précieux petit bout. Vous pouvez également commencer à chercher des meubles pour sa chambre.

Devenir maman, les premières interrogations

Au cours du premier trimestre, l’incertitude et l’ambivalence règnent chez la future maman : Suis-je vraiment enceinte ? La peur de la fausse-couche…

Les tests étant plus rapides et plus précoces, la période d’incertitude diminue. Il suffit de quelques heures pour savoir si l’on est enceinte, voire de quelques minutes dans les pires cas. Même si le test est positif, la femme peut avoir du mal à y croire. Elle n’est généralement convaincue de sa grossesse qu’après la première échographie. C’est à ce moment-là que le couple annonce la nouvelle à sa famille et raconte à ses parents, grands-parents et autres proches la joie d’avoir un bébé. Lorsque la future maman sent son enfant bouger, le rêve de devenir parent devient plus concret.

Des émotions contradictoires

Même chez les femmes les plus heureuses, la joie peut alterner avec l’anxiété et l’irritabilité en début de grossesse. Il ne s’agit pas de la peur de l’accouchement, mais d’une sensation diffuse qui comprend la peur de l’inconnu (surtout s’il s’agit d’un premier bébé), l’incertitude sur « ce qui va se passer » dans le ventre de la mère, la peur que l’enfant soit malformé, l’anxiété face aux changements à venir, les interrogations sur sa capacité à devenir mère, la crainte de ne pas être à la hauteur, la déception et la possibilité que le partenaire s’en aille.

La possibilité d’une fausse couche est l’une des craintes qui peuvent envahir le premier trimestre. En effet, la plupart des fausses couches surviennent au cours des trois ou quatre premiers mois. De nombreux couples attendent pour l’annoncer à leur entourage.

Parfois, la grossesse est comparée à l’adolescence. Elle marque la transition entre l’enfance et l’âge adulte. Devenir mère est une transition importante dans votre histoire personnelle. C’est une transition entre un « avant », (fille-femme), et un « après », (femme-mère). Il peut être difficile de voir son corps changer, de se sentir fatiguée, d’avoir faim ou de prendre du poids. Les femmes peuvent se sentir mal dans leur peau pendant la grossesse, ne pas aimer leur corps ou ne pas se sentir épanouies. Les amis et la famille sont souvent surpris ou même inquiets par des humeurs et des émotions qui apparaissent sans raison apparente. Cette vulnérabilité est ressentie par les mères. Cette vulnérabilité est normale car attendre un enfant peut être une question difficile, personnelle et familiale. Cet état d’esprit peut être temporaire, mais il ne faut pas s’en inquiéter. Il se transforme souvent en une expérience positive qui aide le couple à grandir et le prépare à devenir parent.

La première échographie

La femme constate la présence d’un être vivant en elle, qu’elle peut ressentir tout en ne se sentant pas enceinte. Cela peut être ressenti comme une intrusion. La mère éprouve un sentiment d’étrangeté lorsqu’elle voit l’enfant dans son corps. Cette échographie est une étape importante dans la construction et le maintien de la maternité et de la paternité. L’échographie confirme la bonne santé du cœur intra-utérin et inscrit la grossesse dans la réalité. La mère prend conscience des mouvements de son bébé et commence à les ressentir. Ce sont les premiers signes que l’enfant et les parents se sont liés.

Trop d’échographies

Le développement psychologique des parents est influencé par l’échographie, qui est un examen trimestriel de leur grossesse. Cependant, trop d’échographies, surtout celles en 3D, peuvent rendre difficile l’imagination de la magie de l’attente et des rêves qui sont si essentiels pour la création des premiers liens avec votre bébé.

Retour haut de page