peut on faire l'amour pendant la grossesse ?

Grossesse et sexualité : peut-on faire l’amour pendant la grossesse ?

Positions sexuelles, fantasmes érotiques et libido De nombreuses questions entourent les relations sexuelles pendant la grossesse.

Dans la plupart des cas, il est sans danger d’avoir des relations sexuelles pendant la grossesse. Cela peut même être bénéfique pour les futurs parents. Voici huit choses que vous devez savoir sur les relations sexuelles pendant la grossesse.

  • En début de grossesse, la libido a tendance à baisser

Une baisse de la libido peut être causée par les changements hormonaux que connaissent les femmes au cours des premiers mois de la grossesse. Cette période de changement peut entraîner de la fatigue, des nausées et du stress. La future maman peut ressentir moins de désir d’avoir des enfants.

  • Les choses peuvent changer à partir du deuxième trimestre. Il est possible que les choses changent. Les symptômes désagréables qui sont apparus au début de la grossesse s’estompent progressivement et sont remplacés par un sentiment de bien-être. La future maman est souvent soulagée de ses inquiétudes et rassurée après la première échographie. Marie-Line Urbain (sexologue) raconte qu’elle recommence progressivement à penser à elle et à son partenaire. Cela peut entraîner une augmentation de la libido. Certaines femmes ressentent encore plus de plaisir pendant leur grossesse !

Le troisième trimestre peut voir une modification de la libido, surtout si la mère connaît une prise de poids. Cela peut entraîner un inconfort psychologique et physique.

  • Une femme enceinte peut avoir plusieurs rapports sexuels par jour.

Si aucune contre-indication n’est émise par le médecin, les femmes enceintes peuvent avoir autant de rapports sexuels qu’elles le souhaitent. « Un risque d’accouchement prématuré , un col de l’utérus raccourci ou une poche des eaux rompue constituent une autre contre-indication », précise le Dr Elisabeth Paganelli, gynécologue médicale, secrétaire générale du Syndicat national des gynécologues et obstétriciens de France.

  • Il est courant d’avoir des fantasmes érotiques pendant la grossesse 

Lorsqu’elles sont enceintes, certaines femmes font davantage de rêves érotiques. Ce phénomène peut s’expliquer de plusieurs façons. Il peut s’expliquer par les changements hormonaux, ainsi que par tous les autres changements qui se produisent pendant la grossesse. La future maman prend conscience de son changement d’état. En même temps, son état et ses sentiments changent. Marie-Line Urbain explique que pendant cette période, l’inconscient peut être plus libéré et les mécanismes de défense moins actifs. Cela peut conduire à des rêves érotiques. »

  • Certaines positions sont meilleures que d’autres pendant la grossesse

Certaines positions sexuelles peuvent devenir inconfortables pendant la grossesse. Il est important de s’adapter, en tenant compte de la morphologie et des besoins de chaque mère. « Certaines femmes, notamment celles qui ont pris du poids pendant la grossesse, peuvent ressentir le besoin d’avoir le ventre ouvert pour ne pas se sentir comprimées. Une position en chien de faïence peut bien fonctionner. Marie-Line Urbain précise que certaines personnes peuvent préférer être sur leur partenaire car cette position leur permet de mieux contrôler la pénétration. L’essentiel est d’être le plus à l’aise possible.

  • Vous pouvez utiliser des jouets sexuels pendant la grossesse

Une femme enceinte peut utiliser des jouets sexuels si son médecin ne lui a pas donné de contre-indications. Cependant, les jouets électriques placés dans la zone vaginale ne sont pas recommandés. Il suffit de respecter les règles d’hygiène et de confort.

  • Une femme enceinte peut encore avoir des relations sexuelles après l’interruption de sa grossesse.

Il est possible d’avoir des relations sexuelles avec le bébé jusqu’à la fin de la grossesse si le médecin n’a pas donné de contre-indications. Certaines femmes peuvent ressentir de la peur ou des douleurs dues aux contractions utérines. Le Dr Elisabeth Paganelli souligne qu’il est important de les rassurer mais aussi de leur rappeler qu’elles ont le dernier mot.

  • La libido et la fertilité du futur père peuvent être affectées par la grossesse

Le futur papa peut également avoir un effet sur la libido et la fertilité de la future maman. Parfois, les hommes se sentent intimidés par le corps changeant des femmes enceintes ou craignent de « blesser » leur bébé pendant les rapports sexuels. Cela peut avoir un impact sur leur désir. Nous vous rappelons que les relations sexuelles avec une femme ne sont pas néfastes pour son futur enfant.

Retour haut de page