Posted on

 

Que vous soyez en fin de carrière ou à la retraite, vous êtes dans une période où les coûts de santé dans votre vie peuvent augmenter considérablement. À mesure que vous prendrez votre retraite, vos besoins en matière de santé changeront et votre pouvoir d’achat diminuera. Saviez-vous qu’un couple de 60 ans dépense en moyenne 186,62 euros par mois en assurance maladie avec protection renforcée ? Ce chiffre atteint même environ 210 euros par mois en région parisienne (voir notre étude). Découvrez nos techniques pour choisir un contrat d’assurance mutuelle avancé qui répond à vos besoins et à votre budget

L’évaluation de vos besoins médicaux

Vous arrivez à l’âge de la retraite ou vous êtes retraité depuis seulement quelques années ? C’est le moment de prendre le temps d’étudier les garanties dont vous pourriez avoir besoin à l’avenir ! Faites le point sur les besoins médicaux mal remboursés, et qui peuvent s’avérer nécessaires en cas de coup dur, comme par exemple :

Optique : lunettes, lentilles

Dentaire : prothèses, implants

Hospitalisation et assistance à domicile

Consultation de médecins spécialistes ou pratiquant des dépassements d’honoraires

Traitement et médicaments pour maladies chroniques

Médecines douces (ostéopathie, homéopathie), soins des rhumatismes et arthrose

Besoins spécifiques : audioprothèses, cure thermale, etc.

A quel moment faut-il souscrire ?

Même s’il vous est possible d’adhérer à une mutuelle de santé à tout moment, nous vous recommandons tout de même de souscrire au plus tôt de tels compléments professionnels. Le prix d’un contrat de santé signé à 60 ans est bien inférieur au prix d’un contrat d’assurance pour les personnes de 70 ou 80 ans. Certaines compagnies d’assurances refusent même l’arrivée de nouveaux membres de plus de 65 ans.

Mieux choisir votre mutuelle

La mutuelle qui vous convient est celle qui offre le meilleur compromis entre remboursement obligatoire et budget. À l’aide du comparateur d’Au Pair avancé, vous pouvez comparer en un coup d’œil les garanties de dizaines de contrats adaptés à votre situation. Notre comparateur mutualiste fait référence à plus de 2000 formules, vous permettant de faire le bon choix entre différents produits de santé. En effet, le prix d’un contrat réciproque haut de gamme peut être trois fois plus élevé que le prix d’un contrat de base. Votre choix doit porter sur le remboursement des risques les plus graves et les plus coûteux : besoins spécifiques tels que l’hospitalisation, la dentisterie, l’ophtalmologie, la consultation d’experts et les appareils auditifs.

Optique, dentaire, besoins spécifiques

Les frais dentaires et optiques remboursés par la Sécurité sociale sont particulièrement faibles. Même cas pour la mutuelle orthodontie adulte. Par exemple, le remboursement maximum des couronnes dentaires des prothèses dentaires n’est que de 75,25 euros, et le remboursement maximum des instruments dentaires pour 1 à 3 dents est de 45,15 euros. La Social Security Administration ne rembourse pas du tout les implants dentaires. A partir de 55 ou 60 ans, la vision de nombreuses personnes décline, même celles qui n’ont jamais porté de lunettes. Le remplacement régulier des lunettes peut représenter une grande partie de votre budget. Le remboursement obligatoire est en effet bien inférieur à celui des lunettes, au maximum quelques euros (le remboursement des monocles est basé sur le prix, par exemple 2,29 euros…).

 

 

 

N’hésite pas à cliquer ici pour plus d’info.