bébé nageur à quel âge commencer ?

Bébé nageur à quel âge commencer ?

Le cours de natation pour bébés permet de lui inculquer l’amour de l’eau et de le maintenir en contact avec le milieu aquatique qu’il connaît depuis ses jours prénataux, alors que vous étiez enceinte. Au quotidien, les parents n’ont souvent pas assez de temps à consacrer à leurs enfants. Ils peuvent passer un moment privilégié avec leur bébé et renforcer la relation parent/enfant.

La piscine est idéale pour l’éveil de bébé

Les cours de natation pour bébés constituent un élément important du développement du bébé par l’exploration du milieu aquatique.

Les cours de natation pour bébés sont un excellent moyen d’apprentissage :

  • L’éveil des sens
  • L’amélioration de la relation parent-enfant
  • La socialisation.
  • Les bases de toute activité
  • Pour aider bébé à apprendre à nager.
  • La pédagogie

L’enseignement du bébé nageur se fait dans le respect des rythmes et des besoins du bébé. Elle est basée sur la notion de plaisir et d’apprentissage par le jeu.

Le cours de bébés nageurs vise à développer les compétences affectives, motrices et relationnelles de l’enfant.

Important : l’encadrement et l’attention bienveillante de ses parents et de l’enseignant sont déterminants pour l’apprentissage du bébé.

Ce sont les principaux axes de développement de l’enfant.

  • L’autonomie motrice se développe chez le nourrisson entre 6 et 18 mois.
  • L’enfant développe le langage et l’autonomie psychique entre 18 et 36 mois.
  • Il développe l’autonomie sociale à 36 mois.

Le bébé acquiert des compétences différentes à chaque étape.

Il n’y a pas d’objectifs spécifiques à chaque âge. Grâce au développement des compétences dans l’environnement aquatique, l’enfant sera responsable de sa propre croissance. Tous les enfants ont des relations différentes avec l’eau. Tous les enfants ne commencent pas à nager exactement au même moment.

L’objectif premier de cette activité est de s’amuser dans l’eau et d’acquérir des compétences spécifiques.

Important : la présence d’un parent est indispensable. Vous devez porter un maillot de bain spécial ou une couche. Après la séance, n’oubliez pas d’apporter un goûter car votre enfant l’a bien mérité.

Avantages des cours de bébés nageurs

« L’enfant apprend à connaître son corps et ses limites. Il apprend également les repères spatiaux. Le bébé est capable de percevoir des centaines de stimuli, notamment les odeurs, les couleurs et les sons. Il élargit également son vocabulaire et verbalise toutes les sensations qu’il éprouve. Il découvre également qu’il apprécie le contact et les rires, ce qui stimule son désir d’interagir avec les autres. Cette activité permet également aux enfants, dès l’âge de six ans, d’apprendre à accepter la séparation de leurs parents. Jean-Jacques Chorrin, médecin du sport et président de la Fédération nationale de natation 0-6 ans en 2009.

La relation parent-enfant s’en trouve également renforcée.

Témoignages

« Sophie est impatiente d’entrer dans la piscine dès son arrivée. Elle s’est fait beaucoup de nouveaux amis dans la piscine. Mon mari et moi nous sommes aussi fait des amis. Elle est une grande amie et nous rions ensemble. J’ai remarqué qu’il est rare qu’il y ait des pleurs dans la piscine. Ce sont des moments privilégiés de câlins, de jeux et d’attentions » – Chloé (Mère de Sophie, 21 mois).

« Pendant la semaine, ma fille et moi ne jouons pas ensemble. Je manque de courage et de temps. Je peux me reconnecter avec ma fille, partager quelque chose de fort et nous faisons une séance de bébés nageurs. « La voir si heureuse me rend heureux jusqu’à la semaine suivante » – Benoit (père d’Emilie), 5 ans

Voici quelques conseils et précautions à prendre

Les parents doivent être calmes et détendus lorsqu’ils se préparent pour leur cours de bébés nageurs. Vous pouvez éviter tout stress inutile en arrivant tôt pour que votre bébé se familiarise avec les lieux.

Quel âge faut-il avoir pour commencer les cours de bébés nageurs ?

S’il n’y a pas de contre-indication médicale, votre bébé peut commencer l’activité dès l’âge de quatre mois. L’activité peut se poursuivre jusqu’à ce que l’enfant ait 4 ou 6 ans, selon la piscine utilisée. Des cours de jardinage ludique sont disponibles pour les enfants âgés de 3 à 5 ans. Ils servent de passerelle entre les cours de bébés nageurs et l’apprentissage de la natation à l’âge de 6 ans.

Avant la première séance de bébés nageurs

Ce conseil est très utile : Pensez à baisser lentement la température de l’eau du bain au cours des semaines précédant la première séance de bébés nageurs. Le bébé sera plus à l’aise avec la température de la piscine. Les chocs thermiques peuvent être évités en ramenant la température à 31-32 degrés.

Avant d’aller à la piscine

Pour aider votre enfant à supporter la température, faites-lui manger une demi-heure avant le cours. Pensez à lui offrir une petite collation comme une boisson chaude, du lait chaud, des bonbons ou un jus de fruit. ….) à consommer après la sortie du bain. Votre bébé aura consommé des calories et aura besoin de reconstituer ces réserves.

Avant le bain, les enfants doivent avoir quelque chose à manger, comme du porridge, des biscuits, des gâteaux ou des cookies, et des sucres lents comme du pain, des biscuits ou des cookies. Après la séance, on peut prendre des fruits, des bananes, de la compote de fruits, de la crème au chocolat…).

Prenez des précautions

Gardez votre bébé à la maison s’il est contagieux ou malade. Ne l’amenez pas en classe.

Hygiène

La réglementation sanitaire en vigueur concernant la sécurité et l’hygiène en piscine vous permet de pratiquer toute activité aquatique en toute sécurité et tranquillité.

Pour éviter les bactéries et les germes :

  • Prenez toujours une douche avant d’entrer dans l’eau.
  • Vous pouvez utiliser les vestiaires pour vous habiller ;
  • Seuls les maillots de bain sont autorisés autour de la piscine.
  • Pensez à prendre un bain de pieds
  • Utilisez une serviette pour recouvrir le matelas à langer
  • Pour jeter les couches et les lingettes, prenez un sac plastique.
  • Après le cours de bébés nageurs, séchez soigneusement votre enfant, en particulier ses oreilles.

Que se passe-t-il lors de la première séance ?

Pour éviter la déperdition de chaleur, l’enseignant propose des séances dans une eau chauffée à 32 degrés.

Les séances durent entre 30 et 40 minutes, selon l’âge de votre bébé (6 mois à 4 ans), dans le petit bassin ou le bassin ludique. L’objectif est l’autonomie aquatique. Pour les parents et le bébé, la séance est pleine de sensations, d’émotions et d’action. C’est un lieu où tous peuvent s’exprimer dans l’eau.

Le contact avec l’eau est le premier.

N’ayez pas peur. La peur se transmet à votre bébé. Votre bébé peut vous entendre et vous comprendre. Gardez votre bébé en sécurité et positif.

Le bébé peut être immergé dans l’eau s’il se sent anxieux.

Voici les étapes à suivre avant d’apprendre à nager

Il est important que le bébé s’amuse et joue dans l’eau.

Verticalité et mouvement

N’interférez pas avec le désir de verticalité de votre enfant. Depuis plusieurs mois, il essaie de se tenir debout. Laissez-le essayer.

Votre bébé sera stimulé par vous et les jouets l’inciteront à bouger. En raison de son petit poids, il pourra bientôt s’appuyer sur vos mains et sur les jouets. Dès que bébé nageur arrive à la piscine, il peut sentir ce soutien en touchant simplement ses pieds. Le bébé nageur adopte rapidement la position debout dès qu’il sent cet appui.

Il éprouve alors de nouvelles sensations et grandit en liberté.

L’autonomie aquatique

Votre bébé apprend à être indépendant de vous en évoluant dans les bras et les mains des animateurs de la séance.

Immersion

Vous ne voulez pas manquer la grande étape. Mais, c’est celle qui vous angoisse le plus. Bébé ne mettra sa tête sous l’eau que lorsqu’il sera prêt. C’est comme apprendre à marcher. Vous serez guidée par des animateurs.

Comment savoir si votre bébé se sent bien ?

Vous pouvez savoir par ses expressions et la façon dont il vous regarde s’il est heureux ou malheureux, ou si son plaisir est élevé ou faible.

Veillez à observer votre bébé nageur

Ses expressions

Son sourire

Ses grimaces

Ses petites mains sont-elles ouvertes…,

Ses yeux … regardez-le dans les yeux.

N’essayez pas de le tenir trop fermement, contentez-vous de le soutenir.

Respectez le rythme de votre bébé

Ne le comparez pas aux autres enfants. Chacun a son propre rythme.

S’il boit de l’eau, restez calme. Tout va bien.

Votre bébé nageur peut être laissé à lui-même.

Ne lui demandez pas de faire ce dont vous avez besoin et ne le laissez pas tomber.

Soyez rassurant, mais laissez-le s’exprimer.

De nombreux animateurs fournissent de l’eau, des toboggans, des frites et des jouets pour leurs activités. Vous devez en prendre soin. Ce matériel est vital pour le développement et le bon déroulement de la séance. Ce matériel est enrichissant pour la plupart des bébés, mais il peut aussi être perturbant pour certains.

Surveillez attentivement votre bébé afin de pouvoir écouter ce qu’il dit. Ensuite, laissez-le profiter de l’activité. La peur et le dégoût peuvent résulter d’un manque d’observation. Allez-y doucement.

Parce qu’ils encouragent un sentiment de passivité chez les bébés nageurs, les brassards et les bouées ne sont pas nécessaires. Ils sont inutiles car le bébé dispose d’options de soutien pendant qu’il nage.

Les frites, par exemple, sont un moyen rapide et actif d’aider le bébé. Il préfère les bras de sa maman et de son papa.

La nécessité de montrer de l’affection et de l’amour aux bébés

Le bébé nageur doit recharger ses batteries en retournant souvent auprès de ses parents. Il développe son indépendance émotionnelle. Au fur et à mesure des cours de bébés nageurs, il gagne en confiance et développe son autonomie de nageur.

Les bébés nageurs et leurs parents ont un accès privilégié à l’eau, qui est une source de joie et de plaisir sans aucune restriction. Le bébé apprend à nager librement et à être autonome dans l’eau, tout en respectant les règles de sécurité et d’hygiène.

Retour haut de page