3 erreurs  à éviter quand vous réchauffez les plats de bébé et vous

 

Qui n’aime pas le traditionnel riz couché? Même ma cadette de deux ans en raffole. La flemme de cuisiner, l’envie de ne pas gaspiller ou tout simplement la joie de redécouvrir ce plat qu’on a beaucoup apprécié? Assez de raisons pour réchauffer un plat rapidement et s’en délecter ! D’ailleurs, ce biberon de bébé que l’on chauffe constamment de plusieurs façons. Parlons-en.

Il vaut mieux prévenir que guérir!,s’informer plutôt que se taper une bonne intoxication alimentaire!

Voici ce qu’il faut savoir concernant les plats réchauffés et les 3 erreurs habituelles à ne plus commettre.

 

1: Osciller entre le chaud et le froid en moins de temps

Ce poulet rôti encore chaud que vous réservez pour le boulot de demain, une excellente idée qui peut se transformer en un vrai cauchemar si vous ne laissez pas le plat refroidir.  Lorsque vous réservez un plat encore chaud au contact de votre frigo ou de votre congélateur, il devient un nid à bactéries très dangereux pour votre santé.

 

 2: Faire confiance au micro-onde

Si vous réchauffez vos plats à la poêle sur une gazinière, tant mieux. Faites attention au micro-onde. Il est rapide mais réchauffe de façon inégale. Quand d’autres parties sont réchauffées, d’autres le sont moins. Les bactéries ont donc tendance à se concentrer sur les parties qui les arrangent. Pour votre plus grand malheur !

 

3: Réchauffer le même plat plusieurs fois

Les restes de la sauce aux graines de palme, vous en avez pour plusieurs jours mais vous sortez une bonne portion du frigo, vous réchauffez puis…vous retournez raisonnablement une partie déjà réchauffée au frais, sachant qu’elle est bien trop généreuse pour vous. Gros flop !Réchauffer un aliment plusieurs fois augmente le risque d’une prolifération bactérienne. Vous constaterez d’ailleurs que l’aliment n’a plus le même goût. Cuisinez selon ce que vous pouvez manger et réchauffer une seule fois. Partagez une bonne assiette avec des voisins en cas de surplus!

 

Bonnes idées

Si votre plat à réchauffer est d’une quantité non négligeable, divisez le dans des bols et mangez par petites portions sans être obligé de tout réchauffer pour retourner au frais.Lorsque vous mettez un plat aux micro-ondes et qu’il est chaud, tournez et relancez pour que toutes les parties soient réchauffées correctement.Faites très attention aux  aliments plus prompts à intoxiquer. Ce sont : les plats à base de viande, les pâtes, le riz, les fruits de mer et fruits secs.

Et pour le biberon?

Évitez de réchauffer le biberon au micro ondes. Comme mentionné plus haut, il y a une mauvaise répartition de la température entre le lait et la paroi du biberon. ce fait peut être responsable de brûlures. En plus, la qualité du lait peut être détériorée ( éléments nutritionnels importants comme les  vitamines). Préférez le bain-marie ou le chauffe biberon.

Évitez de conserver longtemps le biberon au frigo pour le réchauffer ensuite.  Dès que le biberon est fait et réchauffé, il doit être bu dans un délai d’une demi-heure pour éviter le développement des microbes .Ne le préparez pas à l’avance. Attendez que l’enfant le réclame. Passées ces 30 minutes, versez le lait. Un petit gaspillage vaut mieux que  mettre  la santé de bébé en danger.

Enfin, un biberon peut se consommer à température ambiante sans problème. Les pédiatres le recommandent. Mon fils Jordan buvait mieux un biberon non chauffé. Si la norme a été de donner un biberon chaud, c’est tout simplement pour imiter la température du lait maternel (37 degrés). N’en faites jamais plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *